Loading...

Pronostic Brésil - Serbie

24 novembre 14:00

Football - Coupe du Monde

Brésil Brésil
-
Serbie Serbie

Notre pronostic

Brésil vainqueur

Unibet 1.45 Bonus 150€
Parier

Le pronostic : Brésil - Serbie

Entrée en lice du grandissime favori à la victoire finale, le Brésil, au vu de la cote proposée par l’ensemble des différents bookmakers pour le titre des Auriverdes. Dans ce duel alléchant face à la Serbie lors de cette première journée du Groupe G de Coupe du Monde, il ne faudra pas être en retard et donc être présent dès 20h, ce jeudi 24 novembre. Le match aura lieu dans le magnifique Lusail Iconic Stadium d’une capacité de de 80 000 places, qui accueillera également la finale de la compétition.

 

La « Seleção » est promise à la tête du groupe et doit donc d’entrée de jeu assumer aux yeux du monde son statut de favori en faisant respecter la hiérarchie établie du football mondial. En effet, les Brésiliens occupent actuellement la 1ère place au classement FIFA, tandis que « Les Aigles » sont, quant à eux, placés au 21ème rang mondial. Le Brésil a survolé les qualifications en battant le record de points de son rival, l’Argentine, en inscrivant 45 points ! Pour cela, les joueurs ont remporté 14 de leurs 17 oppositions en inscrivant 40 buts contre seulement 5 encaissés. Lors de leurs deux derniers matchs amicaux au mois de septembre, les partenaires de Neymar ont vaincu deux nations africaines présentes dans ce Mondial : la Tunisie (5-1) et le Ghana (3-0).

 

Il y a du talent à toutes les lignes, à commencer par le poste de gardien de but avec Allisson (Liverpool) et son remplaçant si besoin Ederson (City). Ensuite, la charnière centrale tient le choc avec l’ancien duo du PSG Marquinhos-Thiago Silva, et Militao (Real) peut entrer dans la rotation. Au milieu, les Mancuniens Casemiro et Fred, accompagnés par Paqueta (West Ham), ratisseront les ballons. Et dire que Fabinho (Liverpool) est également disponible... Devant, l’impressionnante force de frappe offensive fait saliver tous les sélectionneurs de la planète avec pas moins de 9 éléments interchangeables, bien que ceux qui devraient être le plus en vue sont : Neymar (PSG), Richarlison (Tottenham) Raphinha (Barcelone), Vinicius et Rodrygo (Real) ainsi que Gabriel Jesus voire Martinelli (Arsenal). Pour leur entame, les Brésiliens devraient faire sans l’ailier remplaçant Antony (United).

 

Vous l’aurez compris, le collectif brésilien est impressionnant. Si un titulaire doit être remplacé, il le sera sans aucun déficit de niveau, car le banc est XXL, sans doute le meilleur de toutes les sélections engagées. Néanmoins, le mental de la formation dirigée par Tite laisse parfois à désirer, et il suffit d’un grain de sable pour enrayer cette belle mécanique. De plus, les latéraux Danilo (Juventus) et Telles (Séville) peuvent être les maillons faibles du 11 de départ.

 

La Serbie, elle, a devancé à la surprise générale le Portugal en qualification en étant invaincue dans son groupe avec un bilan de 6 victoires pour 2 nuls, et en allant décrocher son billet au Portugal (1-2). Ensuite, les joueurs des Balkans ont totalement confirmé en Ligue des Nations en finissant 1er du groupe, et en validant donc leur billet pour désormais jouer en Ligue A, plus conforme à leur nouveau statut. Ils viennent de battre tranquillement le Bahreïn en amical (1-5) mais, face à un faible adversaire, cela a surtout permis à leur attaquant Vlahovic de refouler les pelouses et de marquer un but. Toujours bon à prendre pour la confiance.

 

Les cages sont bien gardées par l’ancien rémois Rajkovic et la défense, elle, ne contient pas de grands noms du football. Le talent est par contre bien présent au milieu de terrain avec des joueurs tels que le capitaine Tadic (Ajax), Milinkovic-Savic (Lazio) et Kostic (Lazio). Le potentiel offensif est l’un des plus sous-estimés d’Europe avec les buteurs Mitrovic (Fulham) et Vlahovic (Juventus), qui sont de véritables goleadors chaque week-end sur les pelouses anglaises et italiennes.

 

L’entraîneur Dragan Stojkovic possède un milieu de terrain très complémentaire avec des joueurs interchangeables. Ainsi, la sélection serbe est très efficace aussi bien en transition que sur des attaques placées. Et, devant, le potentiel athlétique de sa doublette fait des ravages, notamment sur coup de pieds arrêtés grâce à leur grande taille (Vlahovic culmine à 1,90 m et Mitrovic 1,88 m sous la toise). Pour ce choc face aux Sud-Américains, Mitrovic en attaque reste incertain, et cela peut donc clairement pénaliser la sélection serbe. 

Les faits marquants : Brésil - Serbie

  • Le Brésil reste sur 7 victoires consécutives, toutes compétitions confondues.
  • Le Brésil a remporté 19 de ses 24 dernières rencontres officielles.
  • Face à des adversaires mieux classés au classement FIFA, la Serbie n’a remporté qu’un seul de ses 3 derniers matchs (contre le Portugal).
  • Dans l’historique des confrontations entre les deux nations, la Serbie s’est inclinée à chaque fois (2 défaites).

Notre prono : Brésil - Serbie

Dommage pour les ambitions de la sélection serbe, mais le Brésil doit frapper d’entrée de jeu pour envoyer un signal fort à la planète football en confirmant son talent et les grandes ambitions placées en elle pour décrocher enfin sa sixième étoile, 20 ans après sa dernière couronne, une éternité pour LE pays du football ! Ainsi, on se dirigera logiquement vers une “Victoire du Brésil”. Étant donné que la Seleção a remporté 10 de ses 18 matchs qualificatifs avec au moins 2 buts de différence, on peut également vous conseiller de prendre le pronostic “Victoire du Brésil par au moins 2 buts d’écart”, disponible à une cote très intéressante !

Si vous souhaitez plus d'informations et d'autres pronostics, n'hésitez pas à consulter le pronostic Brésil Serbie chez nos confrères de Sportytrader.

1
Unibet
1.41
Brésil gagne : 150€ X 1.41 = 211.5€
Bonus 150€
N
Unibet
4.4
Match nul : 150€ X 4.4 = 660€
Bonus 150€
2
Unibet
7
Serbie gagne : 150€ X 7 = 1050€
Bonus 150€
Avertissement : Tous nos pronostics sont le fruit d'une analyse détaillée par l’un de nos spécialistes. Néanmoins, aucun gain ne peut être garanti.